samedi 3 décembre 2016

Gilet phildar

Bonjour à tous!

Il y a quelques temps, j'ai tricoté un gilet phildar pour la naissance de Ninon. Comme à mon habitude, j'avais tricoté ce gilet bien grand pour qu'elle puisse le mettre longtemps :)

Voici les photos!




La partie tricot est super (en 3 soirées, c'était terminé)... La partie montage dure une éternité... Y des tas de petits trucs à coudre... Et j'ai planté en beauté l'assemblage de la fermeture éclair:

Après avoir cousu à la main les cotés, les épaules, la capuche sur elle même, la capuche au corps, la bande de "fourrure", les petites bandes aux manches et à la fermeture éclair (moi qui déteste coudre à la main...) J'ai eu la grande idée de coudre la fermeture éclair à la machine....

Ce qui a entièrement bousillé le rendu des petites bandes devant...

Mais bon, il est quand même joli ce gilet... non?

A bientôt,

Pauline

dimanche 1 mai 2016

Blouse 10h

Bonjour à toutes!

Voici une blouse de grossesse cousue pour ma belle cousine. Il s'agit de la blouse 10 h des patrons deuxième arrondissement et d'un tissu du magasin la boîte à boutons à Gembloux. Il s'agit d'un tissu tout doux et tout fin (je pense que c'est une popeline) relativement cher, mais qui à l'air top! avec un passepoil moutarde et des boutons de mon stock.


Le patron... alors, la blouse est très jolie MAIS:
- il n'y a pas de tableaux de tailles. Je ne les utilise pas souvent mais j'aime bien vérifier les mensurations par rapport à ma taille du commerce. En plus, les tailles du patrons sont en S,M,L (il n'y a que trois tailles, un peu moyen pour un patron aussi cher je trouve...). Moi qui porte un 38-40 du commerce, j'oscille souvent entre M et L. Pour elle, j'ai taillé un L sans marges de coutures pour un 38 du commerce. C'est tout juste!

- je trouve que la parmenture est bizarre... Quitte à coudre une blouse de grossesse, autant qu'il soit allaitement compatible non? alors une parmenture qui arrive au milieu de la poitrine c'est à la fois peu vendeur (ben oui, ça fait tout un bloc qui démarre du menton jusqu'au bas du ventre) et ça ne permet pas l'accès au bar laitier (non, même en se contorsionnant...)

Du coup, la blouse est sympa, assez rapide à coudre, très mignonne et féminine (en plus j'ai fais mes premières boutonnières "pour de vrai" (que j'ai d'ailleurs lamentablement ratées le tissu étant très fin et mon empressement très élevé), mon premier col et mes premiers bracelets de manche...) mais elle nécessite pas mal d'adaptations (descendre la parmenture et définir les tailles)

Voici les photos:




Oui, je porte une robe en dessous et non je ne suis pas enceinte, c'était pour montrer :)


Mais quel beau passepoil!


Et ce col!

A refaire? bof bof... enfin certainement pour rentabiliser le patron mais sans trop de convictions...

A bientôt,

Pauline




Gilet Bernadette

Houlala, dépoussièrage indispensable par ici!

Bonjour à tous!

Ce n'est pas qu'on ait rien créé par ici, c'est juste que je ne prends plus le temps de blogger... J'ai cousu, tricoté et crocheté à la pelle mais je n'ai pas pris le temps de prendre de photos (je n'ai ni smartphone, ni appareil) et du coup pas non plus de rédiger de posts...

Me voici!

Alors l'été passé (2015 donc) la mode était au gilet Bernadette (oui, j'ai une connaissance de la mode extrêmement pointue, je vous l'accorde...)

Personnellement, les gilets oversize en super grosse laine, j'adore les tricoter (ben oui en une semaine, c'est plié) mais les porter bof bof...

Mais bon ma "belle-soeur" en avait acheté un une petite fortune (genre 150 euros), ce qui m'a fait doucement rigolé (en vrai j'ai hurlé:" mais enfin, comment peuvent-ils demander une somme pareille pour un gilet en jersey, tricoté en 15?") Dans toute ma fougue, je lui ai assuré qu'elle serait capable de le tricoter toute seule (alors qu'elle n'avait jamais tricoté ;) ) Bref, elle a fortement déchanté au moment des augmentations (à expliquer par téléphone, ce n'est pas si simple) et elle avait investi dans une laine mérinos- cachemire (qui coûte un rein)...

Donc tata Paupau est venue à la rescousse pour valoriser son don d'organe et sa super laine :) J'ai donc tricoté un gilet Bernadette en 3 soirées et assemblé le 4ème soir(en plein mois de juillet, particulièrement chaud cet été...)

Voici la bête :)


Forte de cette expérience, j'en ai tricoté un deuxième pour ma soeur (le montage a pris 3 mois :) ) mais évidemment je n'ai pas de photos :)

Bref imaginez le même, en gris-bleu et bien plus over-size (je respecte les intitulés)

Je les ai tricotés d'après le tutoriel suivant : ici

voilà voilà!

Pauline




vendredi 25 septembre 2015

Georgette la Chouette

Bonjour à tous,

Voici un billet tout à fait à l'heure ;) d'une réalisation de l'année passée... (J'avoue, j'ai trié mes photos et j'ai retrouvé des trucs)


Je vous présente Georgette la chouette, n'est-elle pas mignonette?

Inventée (Waaaaw) et réalisée pour un anniversaire (non pas pour un bébé, pour une grande fille de 25 ans)! J'étais même pas en retard pour le cadeau (ou si peu (2 mois)) du coup, il a fallu que je me rattrape pour la publication (1 an et demi)... Logique non?

Réalisé entièrement en chutes de coton! (même le bourrage) J'ai hésité à mettre des trucs qui font pouêt-pouêt dedans, mais la demoiselle a été catégorique!

A bientôt,

Pauline

Cadeau d'anniversaire

Bonjour à tous,

Me voici de retour avec un billet trèèèèèèèèès en retard... Il s'agit du cadeau d'anniversaire de mon filleul.


Pour l'occasion, je lui ai tricoté un pull bleu et vert (selon ses directives) grâce au tuto de petit mousse.

La laine vient de chez la boîte à bouton (anciennement Ya+Ka) et c'est de la cheval blanc (si je me souviens bien).

Pourquoi est-ce que je n'ose pas me lancer dans la réalisation d'un pull tube sans tuto vous demandez vous? (surement pas mais imaginons que vous vous posez la question...)

Et bien je ne sais pas, je fais un blocage. Jusque maintenant que ce soit en couture ou au tricot, j'ai pas mal bidouillé les patrons mais je suis toujours partie d'une base... Un jour peut être...

En attendant, je suis encore sous les cocotiers, il fait beau et je crochète un vide poche (j'ai trop de coton + ici je n'ai pas de machine à coudre + il fait trop chaud pour tricoter + y a peu de meubles dans la maison = pannier en crochet! Logique non?)

A bientôt!

lundi 29 juin 2015

Lingerie masculine


Comme notre retour en Belgique commence déjà à se rapprocher (hé oui! un an ça passe vite finalement...), j'essaie de vider le petit stock de tissus que j'ai. Il me restait des petites chutes de tissus après la couture d'un des sacs réversibles. J'ai donc un peu fait du patchwork pour ce caleçon basé sur le modèle du caleçon signature de hachis parmenture. Trop peu de chaque tissu pour faire un caleçon uni, j'ai donc cousu une des deux parties du devant dans le tissu à motifs.

Devant du caleçon
Dos du caleçon
C'est le deuxième que je fais donc pas de surprise. J'ai comme la première fois galéré sur la compréhension du placement de la sous-patte, mes connexions neurales sont parfois lentes... Sinon, chouette couture et rapide, j'aime beaucoup ce modèle. J'ai essayé de soigner les finitions, je suis assez contente du résultat. Comme modification ou plutôt simplification, je n'ai pas fait de boutonnière (que je n'ai encore jamais tentée... il faudra quand même un jour!) ni mis de bouton.

L'élastique que j'ai utilisé était à la base prévu pour un short de pyjama pour moi, je pense qu'il est un peu petit. Il conseillait 3cm de large et celui-là fait 2cm. J'espère qu'il résistera aux multiples lavages...


Finalement, je trouve que le côté patchwork donne super bien. Je pensais que ça donnerait un résultat bizarre, mais c'est tout l'inverse. Qu'en pensez-vous?

Une bonne façon de finir des chutes, et ça fait toujours un heureux!

See you soon

Sophie


lundi 22 juin 2015

Sacs réversibles

Je reviens pour vous présenter 2 des 4 sacs réversibles que j'ai cousus d'après le patron gratuit de AllPeopleQuilt. Pour la petite histoire, je voulais à la base me coudre un grand sac de plage, le genre pratique pour mettre essuie, livre, et tout ce qu'on veut. C'était juste avant les vacances de Noël qui en Australie correspondent à l'été (enfin "l'hiver" queenslandais ressemble à un magnifique été belge pour vous situer...). Bref, j'achète le tissu pour le premier sac et en cours de couture, je me suis dit que j'allais l'offrir pour Noël (donc pas de photos de ceui-là...). Je me suis empressée de coudre un second (le mien, mais pas (encore) de photos...) qui est en fait parfait en "sac à main" mais trop petit pour le sac que je voulais "grand" et "de plage". Mais j'adore le tissu donc ça me convient, je l'utilise tout le temps. 

Quelques semaines plus tard, étant invitée à un souper, j'ai décidé de coudre deux sacs pour mes hôtes, un pour la maman et un pour la fille, qu'elles pourront s'échanger si elles veulent (ma maman saura très bien de quoi je parle...). Tous les sacs ont été cousu dans des cotons provenant de ma "caverne d'Ali Baba" australienne dénommée Spotlight.



Le premier était pour la maman. J'ai préféré des tons sobres, avec un tissu noir et des nuances de gris. J'ai donc fait l'autre côté en gris clair. Le second sac est plus coloré, pour une jeune j'ai osé un peu plus (c'est toujours délicat si le cadeau ne plaît pas...). 


Le pratique du réversible, c'est que si le côté "peps" n'est pas toujours facile à assortir, le côté "sobre" uni l'est. Et voilà ce que cela donne.


Des sacs en couture express, avec un patron simple, aucune difficulté rencontrée.

J'ai d'autres coutures à vous montrer mais je dois prendre le temps d'écrire les articles/prendre les photos. Je vais m'y mettre ;).

See you soon

Sophie